samedi 22 juin

Sous le ciel de languedoc

Colline, sous tes pins que balancent les brises,Sur la lavande et sur le thym,Devant ces grands rochers dont les arêtes grisesSe profilent dans le lointain, Il me souvient de soirs lumineux de septembre,De troupeaux perchés sur un roc,De l'Hérault, de sa plaine où rougissent les pampresEt du beau ciel de Languedoc. Cyprès aux troncs rugueux, votre ombre m'est chère Sous le beau ciel d'été,Je passerais des jours couché sur votre terre, Loin de toute cité. Le village n'est plus qu'un toit gris dans la plaine,Devant la... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 09:06 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

mercredi 19 juin

Lorsque tu reviendras

Lorsque tu reviendras... l'hiver sur les sillonsPosera son pied las... Dans le ciel monotoneDes corbeaux tourneront, funèbres papillons,Mais sur les arbres morts du baiser de l'automneUn soleil attardé jettera ses rayons. Et moi je l'attendrai, seule contre la porte,Ombre dans la pâleur du jour agonisant...J'aurai, pour l'accueillir, mon âme tendre et forteEt tous les souvenirs de mon bonheur gisantDepuis que ton départ fit de moi une morte ! Lorsque tu reviendras... les jardins n'auront plusLa multiple splendeur des odorants... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 08:50 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
dimanche 16 juin

Explication

Ce bleu profond,Ce bleu sans fond,Qu'est-ce qu'il signifie ?Est-ce un tombeauCe bleu si beau ?Est-ce un foyer de vie ? Il est les deux,Champ hasardeux,Où les étoiles meurent,Mais où sans fin,En flocon fin,Leurs substances demeurent, Pour reformer,Pour rallumerDes astres lourds de vie...- Pourtant, mon Dieu,Ce grand ciel bleu,Qu'est-ce qu'il signifie ? Fernand GREGH
Posté par choupanenette à 08:40 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
jeudi 13 juin

Pense au tendre matin...

Pense au tendre matin, à nous deux sous les arbres,Seuls avec notre rêve et  notre enchantement,Seuls avec l'infini du ciel et du moment,Seuls avec les rayons, les oiseaux et les marbres. Je te disais tout bas l'allégresse des fleurs,L'ivresse et le parfum des roses souveraines,L'hymne de ce poète et l'âme de ces reinesQue nimbent leur beauté, leur gloire ou leur malheur. Mais tu ne voyais rien, tu m'entendais à peineEt tu penchais vers mon épaule ta langueur. Parce que ton coeur veut qu'un printemps t'appartienne,Parce que... [Lire la suite]
lundi 10 juin

Tes mains

J'aime tes mains qui me complètentCe que tes yeux m'ont raconté. Dans leur éloquence muette Elles ont plus de voluptéAux pointes de leurs phalangettesQue les jeux qui m'ont enchanté. La ferme prise de ta paumeEst, jointe au mot qui me sourit,Ce que la fleur donne en l'arômePour exalter le coloris ;C'est ta caresse qui m'embaumePar ton parfum que je chéris. Tes longues mains gardent en ellesLe pouvoir d'arpèges troublants :Harpe ou lyre, aux cordes desquellesJoindrais-tu la grâce au talent ?Jamais elles ne seront... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 08:48 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
vendredi 07 juin

Je relis votre lettre

Je relis votre lettre. Une effluve de conte,Un parfum de mystère à l'ombre de ces motsMe grisent lentement d'une ivresse qui monteComme au printemps la sève aux fibres des rameaux. Des lutins ont fleuri la mauve bruyère.Dans la nuit qui s'entr'ouvre est venu se poserAvec le bel espoir, sur mon âme en prière,Ineffable caresse, un rayon du baiser. Tout un bonheur neigeux s'effeuille, s'éparpilleSur le souffle envolé d'une étoile d'argent.Je cherche quel sourire éclaire la charmilleComme un réveil d'avril des brumes émergeant... J'ai... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 08:53 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
mardi 04 juin

Le devoir

Qu'on soit ignorant ou doctime,Haillons que l'on porte ou pourpoint, Devant quiconque, en quelque point,Il surgit, tyran légitime. Mais quand ses ordres il intime,Que de son dur foudre il nous point,Aucune voix ne nous dit pointSur quel autel être victime. Le saint périt et le soldat,Pour ce ciel comme pour l'Etat,Et le poète pour un livre. Sait-on sacrifices plus beauxQue ceux par quoi l'on se délivre,O Nuit, pâture des flambeaux ! Vincent MUSELLI 
Posté par choupanenette à 14:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,