mardi 19 novembre

Bruyère

Ton regard s'en allant vers les coteaux lointainsOù le soleil du soir épanchait sa lumière, Ton cou souple ombragé par tes cheveux châtainsEt contre tes genoux ce rameau de bruyère ; A nos pieds le ruban sinueux, large et clairQue déroulait un fleuve au calme des prairies,Et le svelte frisson des peupliers dans l'air Et les toits roux luisant comme des poteries ; Et puis sur le changeant mystère de tes yeuxCes deux oiseaux posés qui semblaient presqu'un rêveEt qui n'étaitent que des baisers silencieuxOù mon désir puisait... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 14:06 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

mercredi 25 août

La forêt et la bruyère

Chanson de la Forêt Nulle fête n'est plus complèteQue la fête dans la forêt.Tout embaume : la violette,L'églantine et le frais muguet. Les oiseaux, en troupe pressée,Gazouillent, et les jouvenceauxParent de verdoyants rameauxLes bonnets de leurs fiancées. Vermisseaux, chevreuils gracieux,Lièvres, renards y font bombance ;Grands et petits entrent en danseSous le soleil, lustre des cieux. Chanson de la Bruyère Que ma chanson gaiement résonne !Lorsque se lève le soleil, J'ai, moi, l'éclat du feu vermeil ;La forêt est à... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 09:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
mercredi 29 juillet

Chant des bardes armoricains

Chantons, Bardes, chantons sans cesse,Tous les jours que le Ciel nous laisseEncor, Le saint pays de la verveine,Notre terre antique et sereine,L'Armor ! Nos forêts, leurs voûtes austères,Au milieu, nos géantes pierresDebout, Notre mer noire, âpre, profondeQui se brise aux rocs qu'elle inondeEt bout. Chantons la blanche jeune filleCoupant de l'or de sa faucilleLe gui, Tous ramassent, le saint feuillage,Ils ont force, santé, courage, Par lui. Chantons nos brises caressantesEt les cavernes effrayantes,Des monts, Et... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 08:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mercredi 05 septembre

Aigle et Bruyère

Sur la hauteur, loin de la terre,Suspendue au flanc d'un rocher,Habitait une solitaire ;Nulle main n'allait la chercher. Gracieux était son feuillage,Fraîche et mignonne était sa fleur,Mais il faut au monde volageLe parfum joint à la couleur. Qu'elle aurait voulu dans la plaineDescendre un jour, rien qu'un seul jour,Pour voir Bouton d'Or, Marjolaine,Et se faire aimer à son tour ! Ici, toujours seule ! Et l'orageDans les sapins grondait si fort !La pauvre fleur, perdant courage,Versa des larmes sur son sort. Dans l'air, planait... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 22:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,