vendredi 27 avril

La vie est un voyage

Besoin d'évasion ? De vous changer les idées ? C'est ici : http://merjazerga1.canalblog.com
Posté par choupanenette à 09:10 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

lundi 21 mars

Voyageur altéré...

Voyageur altéré, d'une eau vive je rêve,Et n'ai plus soif lorsque j'arrive au bord du puits ;J'ai faim et j'ai sommeil, et jamais je n'achèveNi le pain qu'on me sert, ni mes rapides nuits. Printemps, n'êtes-vous beaux qu'au déclin des automnes ?Pour croire au Paradis, faut-il qu'il soit perdu ?Heureux qui peut goûter les bonheurs monotonesEt l'insipide fruit qui n'est pas défendu !... Léo LARGUIER - 1878/1950
Posté par choupanenette à 18:22 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
jeudi 22 avril

Où vas-tu voyageur ?

Où vas-tu voyageur qui raisonne et qui prie ?Homme, dans ton scaphandre de carrosserie,Toi qui domptes la  route et fermes les saisons ?Que cueilles-tu par-delà le mur bleu du son ?Fatigué des Caucases et des Pyrénées,Vas-tu vers la Grande Ourse de ta destinée ?Tes regards, au-delà des terrestres décors,Habitent-ils dans les constellations d'or ?Me voici revenu de cette étoile éteinteDont j'ai vu s'éclairer l'agonisante étreinte.Ainsi des mondes ont effacé par milliersDes divergences d'hommes ou de fourmiliersDeux par deux... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 11:27 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
lundi 08 mars

Scheveningue morte saison

Dans le clair petit bar aux meubles bien cirés,Nous avons longuement bu des boissons anglaises ;C'était intime et chaud sous les rideaux tirés.Dehors le vent de mer faisait trembler les chaises. On eût dit un fumoir de navire ou un train ;J'avais le coeur serré comme quand on voyage ;J'étais tout attendri, j'étais doux et lointain ;J'étais comme un enfant plein d'angoisse et très sage. Cependant, tout était si calme autour de nous !Des gens, près du comptoir, faisaient des confidences.Oh, comme on est petit, comme on est à... [Lire la suite]
lundi 28 décembre

Les deux voyageurs

Le compère Thomas et son ami LubinAllaient à pied tous deux à la ville prochaine.Thomas trouve sur son cheminUne bourse de louis pleine ;Il l'empoche aussitôt. Lubin, d'un air content,Lui dit : "Pour nous la bonne aubaine !- Non, répond Thomas froidement,Pour nous n'est pas bien dit ; pour moi, c'est différent.Lubin ne souffle plus ; mais en quittant la plaine,Ils trouvent des voleurs cachés au bois voisin.Thomas tremblant, et non sans cause,Dit : "Nous sommes perdus ! - Non, lui répond Lubin,Nous n'est pas le vrai mot ; mais toi,... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 12:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
mardi 08 avril

Ma pauvre âme n'est qu'un navire

Tu m'as dit simplement : "Je t'aime".Ces mots fanés, toujours les mêmes,Servent à d'autres chaque jour.Mais quand ta lèvre les soupire,Ma pauvre âme n'est qu'un navire Sur l'Océan de ton amour. Un navire sans équipageIgnorant le but du voyageFrêle esquif, jouet des serments,D'une humeur peut-être perfide,Mais qui vogue sans cesse avide,Avec l'espoir pour talisman. Tu peux le traiter en esclave,N'en faire qu'une sombre épave,Devancer l'heure de la mort.Tu peux conduire à la détresseCette cargaison de tendresse,O toi, seul maître de... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 17:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,