jeudi 02 juillet

Le socle

L'Amour qui souriait en son bronze d'or clairAu centre du bassin qu'enfeuille, soir à soir,L'automne, a chancelé en se penchant pour voirEn l'onde son reflet lui rire, inverse et vert. Le prestige mystérieux s'est entr'ouvert ;Sa chute, par sa ride, a brisé le miroir,Et dans la transparence en paix du cristal noirOn l'aperçoit qui dort sous l'eau qui l'a couvert. Le lieu est triste ; l'if est dur ; le cyprès nu.L'allée au loin s'enfonce où nul n'est revenu,Dont le pas à jamais vibre au fond de l'écho ; Et, de l'Amour tombé du... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 17:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,