mercredi 13 avril

Nocturne

Il n'est pas une étoile aux ténèbres du ciel,Tous les feux sont éteints sur la prochaine rive :Ta lampe seule brille à cette heure tardive,Aucun regard ne veut répondre à son appel. Nulle autre vie, en cette universelle absence,Ne peut distraire ton amour de ses regrets :Sur la vitre la pluie où vivent des secrets,Célèbre dans son chant la fête du silence. Jean Pourtal de Ladevèze 

lundi 18 février

Paysage

Le soir tombe. Là-haut, sur les collines sombres,Des saules et des pins jettent leurs grands ombres ;Sous la lune qui monte on distingue à demiLes toits et le clocher d'un village endormi ;Un passeur, détachant la barque de sa chaîne,Lentement la conduit vers la rive prochaine...Et mon rêve devine et je cherche des yeuxL'invisible passeur des âmes dans les cieux. Henri de BORNIER
Posté par choupanenette à 08:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,