mercredi 01 janvier

La fée qui court

- "Madame la fée, où donc courez-vousSi vite, si vite ?"- "La terre est un monde de fous ;Ma foi, dit-elle, je la quitte !Je n'y revins pas depuis trois cents ans,Et tout ce que j'y vois m'étonne ;Car j'offre à chacun mes plus beaux présents,Sans pouvoir contenter personne !"- "Bah ! qu'aviez-vous donc apporté ?"- "Le courage aux garçons, aux filles la beauté,Aux vieillards la sagesse...Passez votre chemin, répondent-ils sans cesse..."- "Et que voudraient-ils ?" - "La richesse !Ils veulent de l'argent, de l'or...Justement je n'ai pas... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 08:53 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

mardi 06 décembre

Les papillons

Blancs, bleus, gris, noirs, prompts, gais, fiers, lestes,Et titubants et fanfarons,Les papillons, ces fleurs célestes,Battent l’air de leurs ailerons.Ils déjeunent de primevères,Font la dînette sur les lis,Et vont boire des petits verresD’azur dans le volubilis.Puis, pour leurs siestes paresseuses,Quelques tulipes, à l’écart,Ouvrent leurs corolles berceuses,Comme des teintes de brocart.Un moucheron aux notes brèvesSiffle en sourdine un air légerEt les papillons font des rêvesTrès doux, pleins d’odeurs d’oranger.Et le soir, remuant... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 15:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
jeudi 28 juillet

L'abeille et le papillon

Un père dans une prairieSe promenait de compagnieAvec ses deux jeunes enfants.Ils avaient tous les deux les plus rares talents,Mais leur conduite était toute contraire.L’un était appliqué, docile, studieux ;Et l’autre, aux écoliers chose assez ordinaire,Au travail préférait les jeux.C’était un indolent, un parfait paresseux.Le père avait bien su saisir son caractère ;Mais ce n’était pas tout ; il voulait le changerEt lui faire abhorrer sa funeste paresse.Comme de ce dessein il s’occupait sans cesse,Dans la prairie il vit par hasard... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 09:02 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
mercredi 11 août

Le lion, le papillon et le renard

Sire lion sommeillait au soleil.Un joli papillon vermeilFond sur lui, le frôle et le taquine,Se pose enfin sur son échine.Notre lion rugit, sur ses pieds il bonditEt cherche à s'emparer de l'insecte maudit.Maître renard, le voyant faireTant de bruit pour si petite affaire,Se rit tout bas de sa fureur."Certes je n'ai point peur,Dit alors le lion, mais ce qui m'exaspère,C'est de voir si chétif adversaireDes animaux mépriser le plus fort.Or le sage craint plus le mépris que la mort. H. PROBST
Posté par choupanenette à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
vendredi 28 mai

Pâquerette

Elle avait choisi pour retraiteUn coin boisé près du ruisseau ;Et là, chaque jour, PâqueretteMirait sa corolle dans l'eau. "Aimez-moi donc, murmurait-elleA la mouche, au pinson joyeux ;Mon coeur est d'or ; tout en dentelle,Mon col est rosé, gracieux. Aime-moi, rêveur qui me cueillesDès qu'avril vient de m'entr'ouvrir,Ne vois-tu pas, quand tu m'effeuilles,Cruel, que tu me fais mourir !" Le passant l'écoutait à peine.La mouche aimait la rose, hélas !L'oiseau gazouillait dans la plaine,La pauvre fleur pleurait tout bas. Soudain, je... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 14:39 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
mardi 02 mars

Moritake, poète japonais du 16e siècle

"Fleur tombéeRetournant à la branche ?Oh ! c'était un papillon."
Posté par choupanenette à 11:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

dimanche 12 avril

Les papillons

Enivré d'air pur et de fleurs,Le papillon joyeux, frivole,Se pose un instant, puis s'envole,Et de l'aurore boit les pleurs. Promenant ses vives couleurs,Sur le calice et la corolle,Plus heureux que nous, dans son rôle,Il ne connaît pas nos douleurs. Frêle, innocente créature,Il va dans toute la nature,La parcourt de son vol léger. Comme lui, possédant des ailes,Parmi des fleurs toujours nouvelles,Je voudrais pouvoir voltiger. Marius RE
Posté par choupanenette à 15:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
lundi 08 décembre

L'oiseau-mouche

Il est si petit qu'il se perdQuand du soir souffle la risée ;Par une goutte il est couvert,Par une goutte de rosée. Du chasseur il brave le plomb,Car où l'atteindre ? Il est si frêle,Et si léger qu'un cheveu blondPèse plus à l'air que son aile. Il s'endort au milieu des fleurs,Et quand il court de tige en tige,Avec son chant et ses couleurs,Il semble une fleur qui voltige. On voit faner son vermillon,Si la main d'un enfant le touche ;Il est moins grand qu'un papillon, Un peu moins petit qu'une mouche. L. G.  
Posté par choupanenette à 08:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
lundi 17 décembre

La rançon de Duguesclin (En 1367)

A quoi donc peut songer la petite BretonneQui file sa quenouille en suivant ses troupeaux ?L'Océan s'aplanit dans un profond repos ;Sur l'immense miroir, pas un flot qui moutonne. Tout est calme : l'oiseau planant au cap Fréhel,D'un rapide coup d'oeil peut voir la mer étaleDe Saint-Malo jusqu'à la pointe de Cancale,Et les grèves blanchir jusqu'au Mont Saint Michel. Sous le grand papillon de sa coiffe à dentelle,Alors que le chèvrefeuille et touffes d'églantiersAux deux bords de la Rance embaument les sentiersLa petite Bretonne, à... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 08:53 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
lundi 30 juillet

Le Papillon

Naître avec le printemps, mourir avec les roses ;Sur l'aile du zéphyr nager dans un ciel pur ;Balancé sur le sein des fleurs à peine écloses,S'enivrer de parfums, de lumière et d'azur ;Secouant, jeune encor, la poudre de ses ailes, S'envoler comme un souffle aux voûtes éternelles :Voilà du papillon le destin enchanté.Il ressemble au désir, qui jamais ne se pose,Et, sans se satisfaire, effleurant toute chose,Retourne enfin au ciel chercher la volupté.
Posté par choupanenette à 20:47 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,