dimanche 29 décembre

Le miroir

Debout, surgie et nue encoreDevant le miroir et le feu,Tes deux bras en anses d'amphoreQuand tu rattaches tes cheveux, Et, que te courbant, tu soulignesLa ligne parfaite d'un dosDont le modelé serait digne Du plus dur marbre et du ciseau ; Ou bien que tirant sur ta jambeCe bas qui fait plus blanche encorCette hanche où l'âtre flambePromène une caresse d'or, Quelle ardeur nouvelle me troubleD'un nouveau désir rallumé ?- Ah ? dans ce miroir c'est ton double Que je voudrais encore aimer ! Emile HENRIOT    ... [Lire la suite]

mercredi 26 août

Les glaces sont les mélancoliques gardiennes...

Les glaces sont les mélancoliques gardiennesDes visages et des choses qui s'y sont vus ;Mirage obéissant, sans jamais un refus !Mais le soir leur revient en crises quotidiennes ;C'est une maladie en elles que le soir ;Comment se prolonger un peu, comment surseoirAu mal de perdre en soi les couleurs et les lignes ?C'est le mal d'un canal où s'effacent les cygnesQue l'ombre identifie avec celle de l'eau.Mal grandissant de l'ombre élargie en haloQui lentement dénude, annihile les glaces.Elles luttent pourtant ; elles voudraient... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 08:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,