mardi 27 mars

Le poisson de kpou

Un jour un torrent parla à un poissonEn train de se noyer il buvait le bouillonLe torrent lui dit  qu’il avait des nageoiresPourquoi donc transformer ses branchies en passoires ?       Le poisson raconta au torrent sa tristesseLes jours qui passaient sans qu’il y ait d’ivresseLes copains qui partent et qu’on ne revoit plusEmportés par la vie que le courant remue          Le torrent perplexe ne savait que direDés qu’il respirait au moindre soupirC’est vrai qu’il... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 23:02 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

mardi 24 mai

Les goélands

Beaux goélands, hôtes fidèles !Par un jour riant et vermeil,Que j'aime à voir vos blanches ailesSe déployer sous le soleil ! Que les vagues, gonflant leurs cimes,Présagent des dangers nouveaux,Comme l'homme sur les abîmes,Vous vous endormez sur les eaux. Si l'onde ne bat plus la grève,Si l'air redevient calme et pur,votre vol rapide s'élève,Traçant des cercles dans l'azur. Vers la plage la plus lointaine,Suivant nos vaisseaux aux longs mâts,Le même vent qui les ramèneVous rend toujours à nos climats. Nulle autre mer aussi... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 09:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
samedi 07 août

L'homme libre

Je me ris des honneurs que tout le monde envie.Je méprise des grands le plus charmant accueil.J'évite les palais comme on fait un écueilOù pou peu de sauvés mille ont perdu la vie. Je fuis la cour des rois autant qu'elle est suivie.Le Louvre me paraît un funeste cercueil.La pompe qui le suit, une pompe de deuilOù chacun va pleurant sa liberté ravie. Loin de ce grand écueil, loin de ce grand tombeau.En moi-même, je trouve un empire plus beau ;Rois, cour, honneurs, palais, tout est en ma puissance. Pouvant ce que je veux,... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 08:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
mercredi 28 mai

Durandal et Joyeuse

Roland eut Durandal, Charlemagne a Joyeuse.Soeurs jumelles de gloire, héroïnes d'acier,En qui vivait du fer l'âme mystérieuse,Que, pour son oeuvre, Dieu voulut associer.Toutes les deux, dans les mêlées,Entraient, jetant leur rude éclair,Et les bannières étoiléesLes suivaient en flottant dans l'air !Quand elles faisaient leur ouvrage,L'étranger frémissant de rage,Sarrasins, Saxons ou Danois,Tourbe hurlante et carnassière,Tombait dans la rude poussièreDe ces formidables tournois. Durandal a conquis l'Espagne ;Joyeuse a dompté le... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 08:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
vendredi 09 mai

L'union libre

Ma femme à la chevelure de boisAux pensées d'éclairs de chaleurA la taille de sablierMa femme à la taille de loutre entre les dents du tigreMa femme à la bouche de cocarde et de bouquet d'étoiles de dernière grandeurAux dents d'empreintes de souris blanche sur la terre blancheA la langue d'ambre et de verre frottésMa femme à la langue d'hostie poignardéeA la langue de poupée qui ouvre et ferme les yeuxA la langue de pierre incroyableMa femme aux tempes d'ardoise de toit de serreEt de buée aux vitresMa femme aux épaules de champagneEt... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 08:59 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,