mercredi 22 octobre

Le feu

Le feu c'est la chaleurMais c'est aussi la peurQuand il est prisonnierIl reste dans la cheminéeQuand il est relâchéIl enflamme la forêtIl aime le bois et les branchesLe papier et les planchesIl nous rassure dans le noirEt nous réchauffe le soirLes hommes se battaient pour avoir une flammeEt ces combats finissaient souvent par des dramesAujourd'hui tout cela est dépasséCar chacun a sur soi son briquet. Véronique DARRIGADE  
Posté par choupanenette à 15:15 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

jeudi 16 février

D'Anne qui lui jecta de la neige

Anne par jeu me jecta de la neigeQue je cuidoys froide, certainement :Mais c'estoit feu, l'expérience en ay-je,Car embrazé je fuz soudainement.Puisque le feu loge secrètementDedans la neige, où trouveray-je-placePour n'ardre point ? Anne, ta seule grâceEstraindre peut le feu que je sens bien,Non point par eau, par neige, ni par glace,Mais par sentir un feu pareil au mien. Clément MAROT
Posté par choupanenette à 08:58 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
dimanche 10 février

Les leçons de l'hiver

La bise souffle ;Des papillons blancs peuplent l'air.Au feu l'on rôtit sa pantoufle ;C'est bien l'hiver ! C'est le verglas ; c'est la glissoire.Et - clip-clap - les mignons sabotsFont un tel bruit qu'on pourrait croireOuïr grincer de longs rabots.Un gros d'enfants se précipiteVite, plus vite, encor plus vite,Et tous culbutent sur le dos.Celui-ci rit, celui-là gronde,Mais l'autre passe - et le voilà !...- Chers petits amis, dans le mondeC'est tout à fait comme cela. C'est le vent du nord : c'est la neigeDont les agiles écoliersDans... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 14:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
mercredi 01 août

Un feu distinct...

Un feu distinct m'habite, et je vois froidementLa violente vie illuminée entière...Je ne puis plus aimer seulement qu'en dormantSes actes gracieux mélangés de lumière. Mes jours viennent la nuit me rendre des regards,Après le premier temps de sommeil malheureux ;Quand le malheur lui-même est dans le noir éparsIls reviennent me vivre et me donner ses yeux. Que si leur joie éclate, un écho qui m'éveilleN'a rejeté qu'un mort sur ma rive de chair,Et mon rire étranger suspend à mon oreille, Comme à la vide conque un murmure de mer,Le... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 21:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,