mercredi 18 février

L'Immigré

Je vins très jeune vivre au doux pays de France,Mes parents s'y fixèrent au cours de leurs errances,Y trouvant du travail, y trouvant protection,Au doux pays de France. J'appris mon alphabet aux écoles de FranceEn épelant les cours du Rhin et de la Rance,En conjuguant les verbes j'ai reçu l'instruction, Aux écoles de France. J'ai rencontré l'amour au soleil de Provence,J'ai bâti ma maison au bord de la Durance, J'ai fondé un foyer, créé une familleAu soleil de Provence. Parcourant le pays des châteaux de la... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 17:46 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

jeudi 29 mai

Ma maison

C'est moins un bois qu'une charmille,Plus un vallon qu'une hauteur ;C'est chaste comme la famille,Et calme comme le bonheur. Oui, tout me charme et me pénètreDans ce coin de terre et de ciel.Si j'étais fleur, j'y voudrais naître.Abeille, j'y ferais mon miel. Rossignol, j'y serais fidèleAux échos de ce site ombreux ;Et je nicherais, hirondelle,A l'angle de ce toit heureux. Pourquoi ? Je m'en vais vous dire,Et vous me donnerez raison :Ce site et ce toit que j'admire,C'est mon pays et ma maison. NADAUD
Posté par choupanenette à 08:46 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
mercredi 04 décembre

Retour Aixois

Qu'a-t-elle fait de mes fantômesLa chère ville d'autrefoisOù j'aimais, dans mes bleus royaumes,Ces mille fontaines dont m'eau meRavissait par ses mille vois ? Le décor est toujours le même.Pleur qui se brise dans la nuit,La vasque fait le même bruit.C'est toujours la belle Aix que j'aime,Où le souvenir me conduit. Mais, coquille vide à l'oreille,J'ai beau chercher l'écho confusDes bonheurs d'une aube vermeille,L'ancien miroir ne me rend plusQue l'ombre de mes temps perdus... Michel est mort, l'hôtel est morne,Provence ! où nous... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 08:25 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
vendredi 07 juin

Je relis votre lettre

Je relis votre lettre. Une effluve de conte,Un parfum de mystère à l'ombre de ces motsMe grisent lentement d'une ivresse qui monteComme au printemps la sève aux fibres des rameaux. Des lutins ont fleuri la mauve bruyère.Dans la nuit qui s'entr'ouvre est venu se poserAvec le bel espoir, sur mon âme en prière,Ineffable caresse, un rayon du baiser. Tout un bonheur neigeux s'effeuille, s'éparpilleSur le souffle envolé d'une étoile d'argent.Je cherche quel sourire éclaire la charmilleComme un réveil d'avril des brumes émergeant... J'ai... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 08:53 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
dimanche 10 décembre

Le travail

Chaud rayon qui venez du ciel jusqu'à la terreEt qui glissez sans bruit dans le bois solitaire,Pourquoi donc venez-vous à nous ?- Je viens dorer les blondes gerbes,Faire éclore les fleurs superbesEt les fruits pleins de sucs si doux. Frais ruisseau qui courez vers la rive lointaineEt semblez un ruban déployé dans la plaine,A quoi servent vos belles eaux ?- J'abreuve plus d'une hirondelle,La ville avec sa citadelle,Et je fais croître les roseaux. Brise qui soupirez sous les feuilles des chênesOu caressez le front des sapins et des... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 22:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,