mardi 14 février

Le retour au bois

La prison où Jean-Marc, le fier coupeur de chênes,Rongeait son frein depuis six mortelles semaines,                   Vient d’ouvrir ses verrous. Il bondit à l’air libre, il semble avoir des ailes,Tant il court…, et les clous de ses larges semelles                   Sonnent sur les cailloux. Six semaines sans avoir sa forêt bien-aimée,Six semaines d’ennui pour... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 09:05 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

dimanche 21 mars

La plainte

J'ai dit aux bois toute ma peine,Et les bois en ont soupiré ;J'ai dit mon mal à la fontaine,Et la fontaine en a pleuré;Je l'ai dit à l'oiseau qui chante,Et l'oiseau tristement s'est tu ;Je l'ai dit à l'étoile ardente,Qui par un signe a répondu ;Je l'ai dit à la fleur cachée,Dans l'herbe épaisse sous mes pieds ;Je l'ai dit à la fleur penchéeSur ma tête, dans mes sentiers :Et vite elles ont sur ma plaieRépandu, prises de pitié,Fleurs du gazon ou de la haie,Le parfum de leur amitié !Ah ! lorsque toute la natureAinsi prend part à mes... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 08:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
lundi 28 décembre

Les deux voyageurs

Le compère Thomas et son ami LubinAllaient à pied tous deux à la ville prochaine.Thomas trouve sur son cheminUne bourse de louis pleine ;Il l'empoche aussitôt. Lubin, d'un air content,Lui dit : "Pour nous la bonne aubaine !- Non, répond Thomas froidement,Pour nous n'est pas bien dit ; pour moi, c'est différent.Lubin ne souffle plus ; mais en quittant la plaine,Ils trouvent des voleurs cachés au bois voisin.Thomas tremblant, et non sans cause,Dit : "Nous sommes perdus ! - Non, lui répond Lubin,Nous n'est pas le vrai mot ; mais toi,... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 12:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
samedi 19 décembre

Le bucheron et l'arbre

Sans pitié, sans relâche, à grands coups de cognée,Le bûcheron partout va dévastant le bois !L'arbre tremble, gémit, pleure, l'âme aux abois.De son sang généreux la mousse est imprégnée." - Cruel ! que t'ai-je fait pour mériter ce sort ?Que ferais-tu, l'été, sans mon utile ombrage !Que serait ton foyer, l'hiver, sans mon branchage ?Comblé de mes bienfaits, tu me donnes la mort !"L'homme répond : "C'est vrai ; mais pourquoi ce vacarme ?C'est à toi que je dois le manche de mon arme."Que de gens nous voyons, déplorant leurs... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 18:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
jeudi 08 novembre

La belle au bois dormait...

La Belle au Bois dormait. Cendrillon sommeillait.Madame Barbe-Bleue ? Elle attendait ses frères ;Et le Petit Poucet, loin de l'ogre si lait,Se reposait sur l'herbe en chantant des prières. L'Oiseau couleur du temps planait dans l'air légerQui caresse la feuille au sommet des bocagesTrès nombreux, tous petits, et rêvant d'ombragerSemailles, fenaison et les autres ouvrages. Les blés encore verts, les seigles déjà blondsAccueillaient l'hirondelle en leur flot pacifique.Un tas de voix d'oiseaux criait vers les sillonsSi doucement qu'il... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 21:32 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,