mercredi 09 juillet

Les voyages forment la jeunesse

Comme un homme qui va sur la route geléeUne valise à bout de brasVers une gare approximative dans la forêtOù ne s'arrête qu'un train sur troisJe marche ce matin avec ma vie qui pèseLe poids de la douleur et des justes denréesSans rien voir que ce commencement de soleilPareil à un fond de nid écraséJe prends mon temps comme un vaincu. Arriverai-jeA cette minute douce entre deux annéesAvec un peu de silence autour ?En ai-je même le désir ? et que m'inporteLe paysage inhabituel où je vivraiCe ciel maigre avec des fientes sous la... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 14:48 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

dimanche 27 février

Odeur des pluies de mon enfance

Odeur des pluies de mon enfance.Derniers soleils de la saison !A sept ans comme il faisait bon, Après d'ennuyeuses vacances,Se retrouver dans sa maison ! La vieille classe de mon père,Pleine de guêpes écrasées,Sentait l'encre, le bois, la craie,Et ces merveilleuses poussièresAmassées par tout un été. Ô temps charmant des brumes douces,Des gibiers, des longs vols d'oiseaux !Le vent souffle sous le préau,Mais je tiens entre paume et pouceUne rouge pomme à couteau. René-Guy CADOU - 1920/1951
Posté par choupanenette à 08:53 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
lundi 22 septembre

Automne

Odeur des pluies de mon enfanceDerniers soleils de la saison !A sept ans comme il faisait bon,Après d'ennuyeuses vacances,Se retrouver dans sa maison ! La vieille classe de mon père,Pleine de guêpes écrasées,Sentait l'encre, le bois, la craieEt ces merveilleuses poussièresAmassées par tout un été. O temps charmant des brumes douces,Des gibiers, des longs vols d'oiseaux, Le vent souffle sous le préau, Mais je tiens entre paume et pouceUne rouge pomme à couteau. Réné Guy CADOU
Posté par choupanenette à 13:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
jeudi 31 mai

La saison de Sainte-Reine

Je n'ai pas oublié cette maison d'écoleOù je naquis en février dix neuf cent vingtLes vieux murs à la chaux ni l'odeur du pétroleDans la classe étouffée par le poids du jardinMon père s'y plaisait en costume de chasseTous deux nous y avions de tendres rendez-vousLorsqu'il revenait d'un monde des ténèbresD'une Amérique à trois cents mètres de chez nousJe l'attendais couché sur les pieds de ma mèreComme un bon chien un peu fautif d'avoir couruDu jardin au grenier des pistes de lumièreEt le poil tout fumant d'univers parcourusLa porte à... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 15:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :