lundi 18 février

L'amour des ennemis

Pour être aimés du Père, aimez votre prochain.Donnez tout par amour. Partagez votre painAvec l'ami qui vient la nuit et le demande.Si vous vous souvenez en faisant votre offrande,Que votre frère a quelque chose contre vous,Sortez, et ne venez vous remettre à genouxQu'ayant, la paix conclue, embrassé votre frère...D'ailleurs un tel amour, c'est encore la misère.Aimer son frère est bien, mais un païen le peut.Si vous n'aimez que ceux qui vous aiment, c'est peu.Aimez qui vous opprime et qui vous fait insulte !Septante fois sept fois... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 08:41 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

lundi 10 janvier

Notre beau pays

Je regardai passer les chosesD'un oeil lourd. - L'aube vint. - Je fusSurpris par des métamorphoses :Les arbres couraient plus touffus... Un vallon s'ouvrait, d'une grâceInconnue à mes yeux encor.L'herbe eut une fraîcheur plus grasse.La moisson élargit en or. Des ifs nouèrent une rondeAutour d'un rapide château.Un fronton fut, une seconde,Le diadème d'un coteau ! Eh quoi ! les cercles, les hachuresQue cherchaient, sur l'atlas, nos doigts,Sont au loin, ces collines pures,Ces doux rassemblements de toits ? Cette eau qui fuit,... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 16:18 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
vendredi 14 novembre

Les Ponts

Partout de l'eau. Toujours des gouttesAux sandales des vagabonds.Tant d'eau partout que, pour les routes,Il faut partout, des ponts, des ponts ! Voûtés comme de bons esclaves,Les ponts, joyeux de leurs fardeaux,Pour leur faire passer les gavesPrennent les routes sur leur dos ! Et les routes d'or, qui s'amusentDe voir les ponts plonger aux flotsLeurs grands pieds de pierre, qui s'usent,Ont de grands rires de grelots. Edmond ROSTAND
Posté par choupanenette à 22:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
mercredi 12 décembre

Les joujoux

Avant de gagner leurs demeuresIls regardent pendant des heuresLes beaux joujoux. Ils comptent les ballons, les balles,Pour un clown jouant les cymbalesTrès étonnés. Et ce sont des heures d'extaseDevant cette fenêtre où s'écrase Leur petit nez. Que c'est beau. Leurs soucis s'écartentCe sont de vrais fusils qui partent,De vrais fourneaux. De vrais outils de jardinageEt les voitures d'arrosageOnt des tonneaux. Edmond ROSTAND
Posté par choupanenette à 11:16 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
dimanche 19 novembre

Hymne au Soleil

Je t'adore ! Soleil ! Ô toi dont la lumière,Pour bénir chaque front et mûrir chaque miel,Entrant dans chaque fleur et dans chaque chaumière,Se divise, et demeure entière,Ainsi que l'amour maternel !... Tu fais tourner les tournesols du presbytère,Luire le frère d'or que j'ai sur le clocher,Et quand, par les tilleuls, tu viens avec mystère,Tu fais bouger des ronds, par terre,Si beaux qu'on n'ose plus marcher ! Tu changes en émail le vernis de la cruche,Tu fais un étendard en séchant un torchon ;La meule a, grâce à toi, de l'or sur... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 17:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
mercredi 15 novembre

Le petit chat

Ses yeux jaunes et bleux sont comme deux agates.Il les ferme à demi parfois, et reniflantSe renverse, ayant pris son museau dans ses pattes,Avec des airs de tigre étandu sur le flanc. Mais voilà qui sort de cette nonchalance :Brusquement il devient joueur et folichon.Alors, pour l'intriguer un peu, je lui balance,Au bout d'une ficelle invisible, un bouchon. Il fuit en galopant et la mine effrayée...Puis revient au bouchon, le regarde, et d'abordTient suspendue en l'air sa patte repliée,Puis l'abat, et saisit le bouchon, et le mord. ... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 15:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,