mercredi 20 janvier

La belle au jardin d'amour

La belle est au jardin d'amour,Voilà un mois ou six semaines.Son père la cherche partoutEt son amant qu'en est en peine. Faut demander à ce bergerS'il ne l'a vue dans la plaine.- Berger, berger, n'as-tu point vuPasser ici la beauté même ? - Comment est-elle donc vêtue ?Est-ce de soie ou bien de laine ?- Elles est vêtue de satin blancDont la doublure est de futaine. - Elle est là-bas dans ce vallon.Assise au bord d'une fontaine ;Entre ses mains tient un oiseau,La belle lui conte ses peines. - Petit oiseau, tu es... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

mardi 17 novembre

L'oiseau chanteur

Je suis en pays de FranceDans une chambre, esseulé,Un arbre se trouve ne faceQue hante un oiseau chanteur. La nuit, le jour il moduleEt sans jamais s'arrêter.Il chante au long de l'annéeSur un seul thème : ma mère. C'est elle qui l'en a chargéLui confiant un messageDisant : "Tu es oublieux de nousGavés de peines, d'ennuis". Oiseau, cesse de chanterEt t'envoles vers le paysEt dis à ma tendre mèreComme je brûle de repartir. Poème Kabyle (anonyme)
Posté par choupanenette à 18:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
jeudi 04 juin

L'Hirondelle

Je suis l'alerte messagèreDu joyeux printemps qui renaît ;Je suis gracieuse et légère, Et tout le monde me connaît. Je suis vive, frêle et mignonne ;Bien peu suffit à mon besoin :Ce peu, c'est Dieu qui me le donne.Dieu qui le fait trouver au loin. Un insecte, une goutte pure,Les bois, les larges horizonsEt le ruisselet qui murmure,C'est tout pour dire mes chansons. Un toit de chaume au vert feuillage,Loin du bruit et de la grandeur,Un nid coquet près du bocage,C'est tout pour faire mon bonheur. A moi les champs, les près,... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 16:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
vendredi 22 mai

La vie me désarme

J'ai la vie qui me désarme,La solitude qui m'empoigne.J'ai mon petit coeur qui saigneEt j'ai les yeux pleins de larmes. Je me demande bien pourquoiCar très bientôt reviendraLe temps magnifique du bonheurQui manque tant et plus à mon coeur. Où sont passés ces beaux instantsD'affection et de gentillesse ?Chez moi, je reviens, je le crains,Retrouver solitude et tristesse. Pourtant l'espoir naît en mon âmeEt quand je te vois près de moiJe sens un trouble qui m'alarmeEt tout mon être vibre d'émoi. Est-ce l'amour si... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 14:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
lundi 18 mai

Notre village

Saint-Jean de la Blaquière, est le pays du bon vin,Et l'hospitalité, n'y est pas un mot vain.Y étant passé un jour, je me suis dit : pas bête,Voilà un petit coin ou prendre ma retraite. Quand on m'a demandé, êtes-vous fanfaron ?Je les ai regardés avec des yeux tout ronds.Puis ils m'ont adopté et dit, l'air ingénu,Restez donc avec nous, ça fera un de plus. C'est un petit village serti dans les collines,La bonne chère aidant, les gens ont bonne mine.A part quelques grincheux, car il y en a partout,Le climat amical, fût de suite à... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 08:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
mardi 21 avril

La lande

On ne voit, en passant par la lande déserte,Vrai Sahara français poudré de sable blancSurgir de l'herbe sèche et des flaques d'eau verteD'autre arbre que le pin avec sa plaie au flanc. Car, pour lui dérober ses larmes de résine,L'homme, avare bourreau de la création,Qui ne vit qu'aux dépens des êtres qu'il ruine,Dans son tronc douloureux ouvre un large sillon. Sans regretter son sang qui coule goutte à goutte,Le pin verse son baume et sa sève qui boutEt se tient toujours droit sur le bord de la route,Comme un soldat blessé qui... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 15:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

mercredi 18 février

Chien de Guerre

Bien qu'on l'eût baptisé : Loulou - d'un nom commode,Le pauvre n'avait rien des griffons à la mode.Saint-Simon eût, de lui, dit qu'il n'était pas "né".Il tenait à la fois du cocker par le nez,Du terrier par la robe et du bull par la patte.Mais il avait, ce chien cocasse et disparate,Un regard presque humain, si bon, si caressantQue, lorsqu'il vous fixait, son oeil phosphorescentS'emplissait d'on ne sait quelle lumière immense... Nous l'avions découvert dans un champ - près d'Amance.Il errait éperdu, hagard. - Une maisonEt... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 08:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
lundi 10 novembre

Petit Prince Vif-Argent

Petit prince Vif-Argent,Dans sa belle tour de verreTout le temps monte et descendSans aucun bruit, ni mystère. Fait-il chaud ? Tout au sommetDe sa grande, grande échelle,Nuit et jour il fait le guetSans parasol, ni chandelle. Fait-il froid ? Il déguerpitEt tout en bas se retire,Se faisant petit, petit,Sans se plaindre, ni sourire. Petit prince Vif-Argent,Dans sa belle tour de verre,Est le modèle vraimentDes gens de bon caractère.
Posté par choupanenette à 08:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
jeudi 06 novembre

Neige et Soleil

La neige et le soleil, mariant leurs splendeurs,A mon oeil fasciné font oublier les fleurs ;L'âme se réjouit à ces blancs paysages.Oui, l'hiver même est beau dans ses froides toisons,De charmes différents Dieu doua les saisonsComme il a doué les âges. Heureux celui qui sait, par les neiges des ans,Tempérer les ardeurs de la verte jeunesse,Et dorer la blanche vieillesseDes rayons les plus purs du soleil de printemps ! H. B.
Posté par choupanenette à 17:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
mardi 04 novembre

Interview d'un Astronome sur le Temps

Fera t-il beau, fera t-il laid ?C'est un problème difficile !Chacun prédit ce qu'il lui plaît :Tant mieux si l'on met dans le mille ! C'est tant mieux si c'est ce qu'il faut,C'est tant pis si c'est une gaffe :Vous savez bien qu'avec là-haut Nous n'avons pas de télégraphe ! Il faut du nez, il faut du flair,Et puis du coup d'oeil en partagePuisqu'on doit au premier éclairPrévoir qu'il va faire un orage ! L'eau s'annonce en apercevantQuelques gouttes simultanées,Et l'on peut prédire du ventLorsque tombent les cheminées. Mais... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 18:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :