vendredi 28 mars

Sérénité

De notre esprit chassons toutes pensées moroses Ne passons pas sans voir la vraie beauté des chosesAttardons-nous longtemps sur la splendeur des rosesExhalant leur parfum encore à peine écloses. Allons nous égarer parfois dans la forêtLorsque dans le matin, le gai chardonneretModule sa chanson ; que la biche égaréeA notre vue soudain, bondit sur ses jarrets. Ecoutons du ruisseau son éternel murmureDésaltérons-nous à la source si pureCueillons fruits et fleurs offerts par la natureEt cachons nos amours aux creux de la verdure. ... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 15:11 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

samedi 27 octobre

Heureux bambin

Même si l'on ne sait à quel monde il souritD'un sourire si fin creusant une fossetteQuoi de plus émouvant qu'un bel enfant qui ritC'est une embellie, un doux moment de fête. C'est une invitation à entrer dans son jeuPour une maman à l'âme belle et pureEt la joie qui se lit dans ce regard si bleuExtase de plaisir et de bonheur qui dure. Par l'insipide vie, de tant de coeurs meurtrisSoudain de bonheur se comble le grand vide ;Devant l'heureux bambin a qui la vie sourit,Et des visages amers s'estompent quelques rides. Y. SETTEMBRE
Posté par choupanenette à 08:32 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,
dimanche 21 août

La paix du soir

Lorsque se meurt le jour sur la terre immobileEt que l'azur n'est plus qu'un radieux flambeauC'est le moment du soir où la nuit sur la villeY déploie lentement son vaporeux manteau. Dans l'ombre qui grandit, tout se métamorphoseSeul, dans la cheminée brille encore le feuMais des derniers tisons, quelques flammèches rosesSous la cendre blanchie s'éteint l'ultime feu. C'est l'instant du repos sur tous les hémisphèresPour le déshérité qui toujours incertainDe batailles, de peurs et de noires misères,Ne songe sans frémir au triste... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 08:42 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
vendredi 13 mai

Eternité - Coutumes hindoues

Près du Gange sacré sur sa rive en avalEst amassé le bois au parfum de santalPleuvant de tous côtés, les pétales de rosesNous dérobent la vue de tes paupières closes. Dans l'ultime instant, aurais-tu perçu DieuOubliant sur ton front ce rayon lumineux ?Mais soudain du bûcher, monte une vive flammeConsumant la dépouille qu'a déserté son âme. Tes restes par le feu détruits, purifiés,Dans le courant de l'eau iront pétrifiésTandis que libéré sous une autre apparenceTon esprit errera cherchant la connaissance. Dans le temps aboli, née la... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 15:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
mardi 05 avril

Le temps des roses

Nous avons cru ferme à la métamorphoseL'on a chanté, dansé jusqu'au petit matinLes regards fixés sur cette unique roseQue d'un fier Président brandit l'auguste main. Nous avons cru ainsi aux lendemains qui chantentAux promesses faites avec autant d'ardeurDu boulot pour chacun, voilà qui tous enchantentFinie l'incertitude, c'est le temps du bonheur. Les années ont passé, trépassée est la roseLe temps des illusions, ainsi que cette fleurN'aura duré de même que le temps d'être écloseEt règnent à nouveau tristesse et rancoeur. Mais... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 08:55 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
mercredi 09 mars

Le genêt

La plus vivace fleur des mille fleurs du mondeSur les pentes fleurit, légère comme une ondeDans un sol presque mort où le caillou est roiA l'assaut des ronciers en lisière des boisRustique, mais il prend une belle revanche. Par cet or qui jaillit juqu'au bout de ses branchesIl ne mérite poins d'être déshonoréDécoupé, ciselé en balai resserréA chaque voyageur, il donne sans partageSon parfum capiteux tout au long du voyage. Y. SETTEMBRE
Posté par choupanenette à 08:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

jeudi 26 février

Ode aux abeilles

Soyez les bienvenues, vous chères bienfaitricesDont la vie est si courte, mais vécue à plein tempsVous qui charmez nos yeux de vos ailes d'actricesRavissez nos ouïes d'un gai bourdonnement. Quittez donc vos ruchers, l'on vous ouvre les portesEmmenant ses frimas, l'hiver est bien partiLissez vos ailes d'or pour être plus accortesCar les beaux jours sont là, vous l'avez bien senti. Soyez les bienvenues, vous qui offrez à l'hommeDélicieux produit d'un incessant labeur.Miraculeuses fées, vous êtes bien en sommeGrâce à vous devient... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 13:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
dimanche 02 mars

Le règne de la paix

Entre voisins, plus de querellesPour une simple bagatellePlus de conflits de générationsNon plus qu'entre les nations. Mais alors, me direz-vous ?De quoi discuterons-nous ?Si nous ne pouvons nous contredireNous n'aurons plus rien à dire. Nous vivrons dans le silenceGagné par l'indifférenceEn nous l'ennui s'installeraEt notre esprit en mourra. L'homme est né pour combattreNon, pour rester près de l'âtreTrès loin dans l'antiquitéVous trouverez cette entité. Inutiles sont les soupirsSi l'on ne peut que subirPeut-être sans le... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 15:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
mercredi 17 octobre

Les éternels insatisfaits

Il est certaines gens qui vont sans cesse ailleursChercher de tous côtés le lieu de leur bonheurIls visitent châteaux, domaines somptueuxIci se disent-ils, nous devrions être heureux. Durant quelques heures, parfois toute la nuitSe croiront châtelains, mais dès que le jour luitLe rêve évanoui, fini l'enchantementCar toi réalité, tu ne vis d'arguments. Un matin triste et doux germe en eux une idéeNous allons chez nous vivre un conte de fée.Leur intérieur s'emplit d'objets hideux et raresEt le logis bientôt prend allure bizarre. ... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 19:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
samedi 14 juillet

Mirabel

En ce curieux village à nul autre pareilOu se glissent en jouant les rayons du soleilSi tu vas cheminant dans la ruelle sombreOu d'un bien vieux clocher se projette son ombreLaisse vagabonder ton esprit un instantIl te recréera d'autrefois l'ancien temps. Par les nuits glaciales y gémissait la burleTels des loups affamés, une horde qui hurlePar les nuits sans lune, il paraît qu'autrefoisDans les vieilles maisons sans fenêtre et sans toitY vaquaient des lueurs ressemblant aux fantômesQui s'en venaient troubler dans leur sommeil, les... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 16:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,