lundi 14 octobre

La pomme et la poire

Un Américain, fort savantEt célèbre dorénavant,Vient de faire, à ce qu'on raconte,Parmi les plus, assurément,Déconcertantes du moment,Cet érudit et subtil hommeDéclare, avec conviction,Que ce ne fut pas une pommeQu'au temps de la créationAdam et Eve partagèrent.Il hésite, à ce qu'on nous dit,N'affirmant rien à la légère,Entre trois produits inédits :La banane, onctueuse et fraîche ;La figue, égale à la pèche,Et le citron acidulé. Or, vous pouvez, parbleu, m'en croire,Ce travail est très incomplet,D'après mes fouilles dans... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 12:34 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

mercredi 09 octobre

Le bon gîte

Bonne vieille, que fais-tu là ?Il fait assez chaud sans cela,Tu peux laisser tomber la flamme.Ménage ton bois, pauvre femme,Je suis séché, je n'ai plus froid.Mais elle, qui ne veut m'entendre,Jette un fagot, range la cendre :"Chauffe-toi, soldat, chauffe-toi." Bonne vieille, je n'ai pas faim,Garde ton jambon et ton vin ;J'ai mangé la soupe à l'étape.Veux-tu bien m'ôter cette nappe !C'est trop bon et trop beau pour moi.Mais elle, qui n'en veut rien faire,Taille mon pain, remplit mon verre :"Refais-toi, soldat, refais-toi." Bonne... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 09:14 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
dimanche 06 octobre

Le Cartel et la Guitare

Dans un riche salon, vieux style, meuble rare,Un cartel appendu, non loin d'une guitare,Au trumeau d'une glace, à la place d'honneur,Disait à l'instrument, en son tic-tac moqueur : "A quoi sers-tu ? Quel est ton importance ?Tes flancs ne manquent pas d'ampleur ni d'élégance,Mais ils sont creux. Regarde-moi,Et tu verras la différence. Non, je ne crois pas, sur ma foi !Que jamais l'industrie humaineAit réalisé rien, en fait de phénomène,Qui puisse soutenir quelque comparaisonAvec un cartel suisse et de bonne maison !J'indique... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 08:17 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
jeudi 03 octobre

Le savetier

Ainsi le savetier traverseGrand'ville, village et hameau ;Pour braver le froid et l'averse,Sa hotte lui sert de manteau,Au printemps, dans les nuits superbes,Prenant le ciel pour hôtelier,Il s'étend dans les hautes herbes :Sa hotte lui sert d'oreiller.Carr'leur soulier ! Près d'une borne de l'église,Tous les jours, au soleil levant,Il déballe sa marchandiseEt vient s'établir en plein vent.Sa hotte lui sert de banquette.Il chante en son vaste atelier,Et ses chants que l'écho répèteVont éveiller tout le quartier.Carr'leur soulier ! ... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 18:40 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
dimanche 15 septembre

Effeuille sur l'eau triste...

Effeuille, sur l'eau triste où ton rêve se mire,La fleur des souvenirs que l'amour t'a laissés.Revois vos fronts unis, vos bras entrelacés ;Ne ferme pas ton âme au cri qui la déchire. Que le goût du tilleul et le parfum du buis,Le sourire pâli d'une antique statue,Te rendent dans le son de la voix qui s'est tueLa divine fraîcheur de tes printemps enfuis ! Mais, effeuillant trop fort un souvenir trop tendre,Prends garde de troubler en sa sérénité,Par le frisson furtif d'un émoi suscité,L'eau morte du passé qui ne veut plus... [Lire la suite]
jeudi 12 septembre

Septembre

Septembre ! Avec toi vient l'automneQue , mélancolique, on s'étonneDe voir apparaître déjà !Mois changeant, tu fais qu'on regretteDe quitter les fraîches retraitesDans lesquelles on se plongea. Tu fais aussi - plus d'un l'avoueSans la moindre rougeur aux joues -L'espoir des pauvres voyageursQui, loin de leurs chères pénates,S'ennuyaient, se rongeaient la rate,Hélas ! dans les grandes largeurs. Époque éphémère et mobile,Favorable à l'automobileEt propice aux sports les plus fous,Pourtant propre à la rêverie,Chez toi, que tu pleures... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 19:41 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

lundi 09 septembre

Un gâteau pour trois

  Dans le grand jardin du château,Pierre, un jour, mangeait un gâteau ;C'était, je crois, de la galetteQue sa bonne mère avait faite.Comme il était assez gourmand, Il mangeait très avidement ;Et le chien et le chat de Pierre,Tous deux assis sur leur derrière,Sans faire de bruit, sans bouger,Regardaient leur maître manger,Ayant l'espérance peut-êtreQue leur jeune et bon petit maître, Tout en dévorant son gâteau,Leur en donnerait un morceau.- Les bêtes comme les personnes, Aiment les choses qui sont bonnes.- Hélas... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 18:27 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
jeudi 05 septembre

Tour Eiffel

Et toi ? Tu n'es donc à personne ? A la terre pas plus qu'au ciel ?Qui donc pourrait te dépeiner de ta rêveuse solitude ?Vers toi roulent tant de rumeurs, airs fredonnés, chants rituels,Vers ta nostalgie unité qui s'accomplit dans l'altitude. Les messagers de l'ouragan vont te demander leur chemin,Sur ton rêve démesuré croît la mousse des paix brumeuses, Ah je voudrais me pendre à toi comme les ailes d'un moulin,O toi l'athlète solitaire, ô tour Eiffel, mon orgueilleuse ! Soudain, dis-moi, pour t'accueillir qui donc doit surgir... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 16:03 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
mercredi 21 août

Erreur

Dans l'élan des sens où notre être aspireAu don absolu, j'ai posé mon frontContre ton épaule, et, dans mon délire,J'ai cru capturer ton coeur vagabond. Mais, lorsque ma bouche a quitté la tienne,Après le frisson pareil au trépas,J'ai compris soudain que c'était ma peineQui reposait seule entre tes deux bras. Au ciel du silence où rôdait le doute,Le divin bonheur avait disparu,Et, dans le soir lourd, mon âme en dérouteEnsevelissait l'amour entrevu. Je sais, maintenant, que ta folle ivresseDoit mourir un jour d'un dernier baiser,Et... [Lire la suite]
lundi 12 août

Le renard et le paysan

Un vieux renard expert au métier de maraude,Hypocrite madré ne vivant que de fraude,Au retour du butin, nez à nez, par hasard,Rencontre un paysan - "Or çà ! maître Renard, Tu viens de me voler... Cette poule..."  -"Elle est morte,Et pour te le prouver, tu vois, je te l'apporte.Je l'ai vue en passant se jeter dans l'étang ;Ma pauvre soeur, hélas ! s'est noyée à l'instant.J'ai voulu vainement la sauver à la nage ;Il est bien malheureux de mourir à cet âge !"Ce disant, il avait des larmes dans la voix :Il pleurait et sous cape... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 16:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,