jeudi 16 octobre

A Cassandre

Mignonne, allons voir si la rose,Qui, ce matin, avait déclose,Sa robe pourpre au soleil,A point perdu, cette vêprée,Les plis de sa robe pourpréeEt son teint au vôtre pareil. Las ! Voyez comme en peu d'espace,Mignonne, elle a, dessus la place,Las ! las ! ses beautés laissé choir !O vraiment marâtre Nature,Puisqu'une telle fleure ne dure Que du matin jusques au soir ! Donc, si vous me croyez, mignonne,Tandis que votre âge fleuronneEn sa plus verte nouveauté,Cueillez, cueillez votre jeunesse :Comme à cette fleur, la vieillesseFera... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 16:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

mardi 26 février

Il fera longtemps clair ce soir

Il fera longtemps clair ce soir, les jours allongent,La rumeur du jour vif se disperse et s'enfuit,Et les arbres, surpris de ne pas voir la nuit,Demeurent éveillés dans le soir blanc, et songent... Les marronniers, sur l'air plein d'or et de lourdeur,Répandent leurs parfums et semblent les étendre ;On n'ose pas marcher ni remuer l'air tendreDe peur de déranger le sommeil des odeurs. De lointains roulements arrivent de la ville...La poussière qu'un peu de brise soulevait,Quittant l'arbre mouvant et las qu'elle revêt,Redescend... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 13:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
mercredi 01 août

Un feu distinct...

Un feu distinct m'habite, et je vois froidementLa violente vie illuminée entière...Je ne puis plus aimer seulement qu'en dormantSes actes gracieux mélangés de lumière. Mes jours viennent la nuit me rendre des regards,Après le premier temps de sommeil malheureux ;Quand le malheur lui-même est dans le noir éparsIls reviennent me vivre et me donner ses yeux. Que si leur joie éclate, un écho qui m'éveilleN'a rejeté qu'un mort sur ma rive de chair,Et mon rire étranger suspend à mon oreille, Comme à la vide conque un murmure de mer,Le... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 21:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
lundi 27 novembre

Et la mer et l'amour...

Et la mer et l'amour ont l'amer pour partage,Et la mer est amère, et l'amour est amer,L'on s'abîme en l'amour aussi bien qu'en la mer,Car la mer et l'amour ne sont point sans orage. Celui qui craint les eaux, qu'il demeure au rivage,Celui qui craint les maux qu'on souffre pour aimer,Qu'il ne se laisse pas à l'amour enflammer,Et tous deux ils seront sans hasard de naufrage. La mère de l'amour eut la mer pour berceau,Le feu sort de l'amour, sa mère sort de l'eau,Mais l'eau contre ce feu ne peut fournir des armes. Si l'eau pouvait... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 22:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,