Il est parti pour l'armée,
Le coeur gros, l'esprit soumis.
Les chercheurs de renommée
Ne sont pas ses amis.
Il est parti pour l'armée.

Il embrasse tous ses vieux,
Et vers sa pauvre demeure
Il tourne longtemps les yeux...
Trois ans, ce n'est pas une heure !

Il est en route à présent,
Le bon petit paysan.

Il est parti pour la guerre.
Il aurait mieux aimé pas.
Mais quoi ! puisqu'on doit la faire,
Puisqu'ils y vont les soldats,
Il est parti pour la guerre.

C'est au hasard qu'il fait feu
A la première escarmouche ;
A la seconde, morbleu !
Il guette, il ajuste, il touche...

Il est en route à présent,
Le bon petit paysan.

Il est parti pour la gloire,
Sans bien savoir ce que c'est.
Mais il croit ce qu'il faut croire,
Ce qu'il faut faire il le fait.
Il est parti pour la gloire.

O race bonne aux combats,
Du corps vaillant, d'âme saine !...
Quels soldats tu formeras !
Quand tu seras capitaine !

Il est en route à présent 
Le cher petit paysan !

Paul DEROULEDE

F_vrier2014_001