Noël, mon beau Noël, je sais pourquoi je t'aime...
Tissées dans du velours, les choses ont leur secret,
Mais j'ai mal dans mon coeur qui pleure tout entier,
Car Noël, mon Noël est fini pour moi-même.

Mon temps est révolu ; je n'ai que mon poème ;
Plus d'étoiles au ciel ni même en papier,
Plus de joie, plus d'amour pour mon pauvre soulier,
Et c'est pourtant Noel, tout constellé de gemmes,

La lumineuse nuit respirant la ferveur,
La nuit de tout l'Amour si sensible en mon coeur,
La nuit resplendissant d'une chaleur suprême...

Joyeux Noël chantonnent les bluettes du feu,
Devant le fils de Dieu à vous vont tous les voeux
... Moi je n'ai plus personne à qui dire "je t'aime"...

Simone MONTAGNE

noel_310