Enfant, la Foi, c'est la richesse ;
Garde-là, garde ta candeur.
De ton coeur garde la tendresse
Pour l'offrir à ton Créateur.

Que pour nous ta douce voix prie !
L'Eternel écoute tes voeux,
Quand la voix pure se marie
Au chant des anges des cieux.

Quand le mal envahit le monde,
Et que le révolte surgit ;
Quand en fureur un peuple gronde,
Enfant, à genoux !..... Dieu punit.

Prie, enfant ! détourne l'orage ;
Ton âme est pure et on coeur droit.
La foi, du pardon c'est le gage ;
Enfant, à genoux ! Dieu te voit.

A Dieu, l'homme parle avec crainte.
Il sait qu'il est mauvais, pécheur.
De l'enfant la parole est sainte :
Prie, enfant ! Dieu lit dans ton coeur.

E. DE CHOLET

enfants