La Mer de la Tranquillité, c'est dans la lune,
Le nom, rien que le nom pour suffire à l'extase
D'un lac de vide entre les silences pétrés
Et pour quoi, déraison des nuits pâles, s'évade
Le sabbat des esprits mal terriens vers la lune.

[...] Tu es, ô Mer de la Tranquillité, sans onde,
Sans son, sans mouvement, sans couleur et sans vie ;
Bel océan parfait de toute inanité !
A travers le grand champ de l'éther et du nombre
Nous entendons la houle énorme de ton vide.
[...]

Marcel THIRY

tranquillite