mardi 30 mars

Le batteur de faux

Le matin frais et pur scintille de rosée.Le faucheur s'est assis, une bouteille en main,Sous l'aubépine creuse au bord du vieux chemin ;Sa faux, humide encor, est près de lui posée Il vide un dernier verre. Et, dans ses poings velus,Prend l'enclume d'acier qu'il dresse et qu'il regarde ;Deux spirales de fer lui font comme une gardePour la maintenir droite au versant du talus. De sa manche il l'essuie et la tâte du pouce,Puis l'enfonce dans terre entre ses deux genoux,Et sur le bel outil, poli, brillant et doux,Il ajuste la faux... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 10:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,