vendredi 30 janvier

Ma Belle, Ma Voyante

Comme le poète lisait l'heureDans ses yeux je vois l'avenirEt tous ces jours à venirPortent un parfum de bonheurPoint n'est besoin d'oracleNi de cartomancienneNi de ces lois anciennesPour me dire des miraclesCar elle et elle seule suffitLoin des cartes et du cristalDes lignes et du signe astralA imaginer douce cette vieJowel KABILA
Posté par choupanenette à 16:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :