dimanche 21 septembre

Bien au calme

Un oiseau chante à sa façonpour accompagner le maçonen haut de son échafaudagele coq souffle dans son altola dame éreinte son pianoet ça fait un sacré tapageà quoi s'ajoute le marteaudu forgeron et les autoset les camions dans le viragesans parler de dix-huit radiostévés ou transistors rurauxon croit entendre vingt oragesassis sur son banc un vieux sourdbourre une pipe d'un doigt gourden écoutant de son villagele bruissement très très lointainqui s'accorde tout à fait bienavec le calme de son âge. Raymond QUENEAU
Posté par choupanenette à 16:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :