Un oiseau chante à sa façon
pour accompagner le maçon
en haut de son échafaudage
le coq souffle dans son alto
la dame éreinte son piano
et ça fait un sacré tapage
à quoi s'ajoute le marteau
du forgeron et les autos
et les camions dans le virage
sans parler de dix-huit radios
tévés ou transistors ruraux
on croit entendre vingt orages
assis sur son banc un vieux sourd
bourre une pipe d'un doigt gourd
en écoutant de son village
le bruissement très très lointain
qui s'accorde tout à fait bien
avec le calme de son âge.

Raymond QUENEAU

Affiches