"C'est l'heure de la classe, a dit la mère, en route !"
Les yeux plein de sommeil, les petits écoliers,
S'habillent à tâtons, mettent leurs gros souliers,
Et les voilà partis, grignotant une croûte.
Qu'il fait froid ce matin ! Les arbres, en déroute,
Se courbent sous le vent qui cingle les halliers ;
Et la neige, poudrant les sillons réguliers,
S'attarde sur la terre et la recouvre toute.
Oui, l'école est bien loin et l'hiver est bien dur !
Marchez, pourtant, marchez d'un pas vaillant et sûr,
Enfants, vers le Devoir, le Travail, l'Espérance...
Chacun, pour le pays, doit peiner à son tour...
Marchez vers le savoir ; car vous serez, un jour,
Humbles petits cerveaux, le cerveau de la France.

Jacques NORMAND

ancien