dimanche 08 juillet

Exposition 1900

L'éphémère cité, là-bas, profile encorSes palais merveilleux que le printemps vit naître,Et que bientôt l'hiver aura su disparaître,Tel, après la féerie, un fragile décor. Un grand lion de pierre, au masque presque humain,Sur la rive se dresse, en sa parure agreste :Auprès de ce qui passe, il est celui qui reste,Aux triomphes d'hier il garde un lendemain. Salut au fier lion, campé là désormais !Sentinelle immuable, il est pour nous l'emblèmeDe la Force tranquille et sûre d'elle-même,Protégeant le Travail à l'abri de la Paix. Edmond... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 17:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,