Curieux ce jouvenceau qui, en bombant le torse,
Décida, certain jour, de montrer alentour
Comment il désirait manifester l'amour,
Et, aux règles d'antan, se permit quelque entorse.

Soucieux de sa santé, se mit pourtant en quête
Du gadget qui confère la préservation ;
Puis se lança, soudain, sans plus d'attention
En se disant, gaillard, c'est aujourd'hui ma fête.

Se croyant protégé, poursuivant son dada,
Il ne sut rencontrer qu'une Carmensida,
Dont il put, sans grand' peine, enlever la bretelle.

Mais peu de temps après, il se sentit pincé
D'un mal comme la peste, à jamais dénoncé
Afin qu'on ne croit plus qu'il n'est que bagatelle !

image005