papillon_sur_une_rose

Tardivement, voici qu'une rose a fleuri
Dans la fraîcheur d'un soir, sous un ciel déjà gris
Je n'ose l'effleurer, car elle est si gracile
Que sa mièvre beauté me paraît bien fragile.

Voici qu'un papillon aux ailes irisées
Sur le coeur de la fleur vient poser un baiser
Est-ce un geste d'amour de suprême élégance ?
La rose remercie le galant et se penche
Laissant un à un tomber sur le gazon
Ses apparats fripés d'une fin de saison.

Yolande SETTEMBRE